top of page

space age

époque de fascination absolue pour la conquête spatiale et les découvertes du nucléaire


Le Space Age, particulièrement développé au cours des années 60, est un mouvement d'inspiration éphémère, futuriste et utopique. La conquête spatiale et l'imagerie du nucléaire sont les deux principales influences de ce courant qui a touché l’univers du cinéma, de la photographie, de la mode, de l’architecture et du design.


Audrey Hepburn avec le chapeau d'André Courrèges, photo de Douglas Kirkland, 1965


le nucléaire, fascinant et menaçant


Autrement nommé Âge atomique, le courant Space Age design est né entre la bombe H, la conquête spatiale et reconstruction après-guerre dans une situation géopolitique mondiale tendue entre l'Est et l'Ouest.

La volonté du Space Age design est de transformer le traumatisme de la guerre et la menace nucléaire en humour et légèreté, à l'aide de formes vitales, rondes et colorées. Mais aussi avec des formes organiques et cellulaires, des motifs géométriques reproduisant les principes scientifiques du nucléaire.



La structure représente la maille conventionnelle du cristal de fer agrandie 165 milliards de fois 


les États-Unis, la Russie et la course à l'espace


En parallèle du développement nucléaire, l'ère spatiale des années 1950-1970 influences, les architectes et les designers, qui commencent à dessiner des formes et symboles comme : vaisseaux, fusées, satellites, ovni... Pour une plongée imaginaire vers le futur.


de droit à gauche:

Los Angeles International Airport de Pereira & Luckman, 1957-1961

Futuro House de Matti Suuronen, 1968

lampe Atollo de Vico Magistretti pour Oluce, 1977


tasses SPACE AGE:



Pour la réalisation de cette couple de tasses, archiceramique s’est inspiré du mouvement du Space Age design. La forme particulière de la tasse, accentuée par son manche hors échelle, rend l'expérience du café amusante et légère.






Comments


bottom of page